Accueil Le Recours Mahatma Radha Mohan Lalji, un saint soufi indien

Mahatma Radha Mohan Lalji, un saint soufi indien

Mahatma Radha Mohan Lalji fut connu comme un Badshah-fakir, à la fois un saint Jalali (empli de splendeur) et un saint Jamali (empli d’élégance). Grand Saint de l’ordre naqshbandi, il affirmait que le soufisme était un mode de vie. Ce n’était ni une religion ni une philosophie. Il y avait donc des soufis hindous, des soufis musulmans et des soufis chrétiens. Il affirmait également que le véritable sens de la spiritualité devait être compris ; mais il ne peut être compris en totalité, seulement partiellement. La partie la plus importante est au-delà de la compréhension. Aussi longtemps que nous vivons dans ce monde et que ce monde est avec nous, nous comprenons. Au-delà de cela il n’y a plus de compréhension mais seulement la réalisation.

Mahatma Radha Mohan Lalji découvrit de nouveaux centres d’énergie spirituelle dans le corps humain. Selon lui les écritures ne mentionnent pas tous les chakras du soufisme, et toute la connaissance occulte n’est pas délivrée en une seule fois. Cependant que l’humanité progresse, une connaissance de plus en plus approfondie est révélée. Une vie entière peut ne pas être suffisante pour activer tous les centres de l’énergie. Cependant, au sein de cet ordre, tous les chakras sont activés dans cette vie même à travers la méditation. Avec l’accord de son père (Mahatma Raghubar Dayali) et de son maître (Maulana Abdul Gani Khan) Mahatma Radha Moha Lalji améliora grandement le procédé de méditation.

Mahatma Radha Mohan Lalji disait qu’au sein de l’ordre Naqshbandi le Hriday Chakra ( centre mystique du cœur) est celui qui est principalement utilisé, c’est-à-dire le centre de l’amour qui, lorsqu’il est activé, déborde d’un tel flot de force et de puissance qu’il provoque l’oubli total. En activant le Hriday Chakra Le maître suscite l’amour à partir de son pouvoir spirituel. De ce fait tout le travail d’éveil s’effectue à travers un seul chakra, qui ouvre progressivement tous les autres centres. Le Hriday Chakra est le « leader » et le leader accomplit tout.

Ainsi Mahatma Radha Mohan Lalji contribua grandement à la discipline et pratique du soufisme

source indianetzone

traduit par Michael Guerin

A Propos Michael Guerin

Consulter aussi

Dans l’ombre de Jeanne d’Arc, le seigneur Gilles de Rais

Chaque année le mois de mai donne lieu à plusieurs célébrations en l’honneur de la …